Pour mener à bien votre projet, il est indispensable de suivre différentes étapes : ce parcours vous mènera de votre idée initiale, jusqu'au lancement de votre entreprise.

L'idée

Tout projet de création d'entreprise commence par une idée qui peut être inspirée de votre expérience ou de votre savoir-faire. Il est donc important de réfléchir à votre situation et à votre projet.

Le projet personnel

Pour donner un maximum de chances de réussite à votre projet professionnel, quelle que soit son origine, il est indispensable de :

  • définir votre projet personnel de créateur

  • analyser les contraintes et les exigences inhérentes à votre projet économique, en vous assurant qu'elles peuvent être surmontées

  • vérifier qu'il n'y a pas de contradictions entre les deux projets (personnel et économique) 

  • évaluer, s'il y a lieu, les écarts et les actions correctrices à mener

L’étude de marché

C’est une étape fondamentale et obligatoire pour tout futur chef d’entreprise. En réalisant une étude de marché vous avez l’opportunité de :

  • mieux connaître les grandes tendances et les acteurs de votre marché, et vérifier l'opportunité de vous lancer

  • réunir suffisamment d'informations qui vont vous permettre de fixer des hypothèses de chiffre d'affaires

  • faire les meilleurs choix commerciaux pour atteindre vos objectifs

  • fixer, de la manière la plus cohérente possible, votre politique "produit", "prix", "distribution" et "communication" (mix marketing)

  • apporter des éléments concrets qui vous serviront à établir un budget prévisionnel

Les prévisions financières

Cette étape a pour objectif principal de vérifier la viabilité de votre projet de création d’entreprise. Cela consiste à :

  • traduire en chiffres l'ensemble des informations réunies au cours des étapes précédentes

  • vérifier la viabilité de l'entreprise en projetant les éléments financiers sur la durée

Trouver des financements

Selon la taille et l’activité de votre future entreprise, ils existent plusieurs solutions en termes de financement :

  • utiliser son apport personnel en mobilisant son épargne et celle de ses proches

  • faire appel au financement participatif

  • obtenir une subvention

  • ouvrir son capital à des investisseurs

  • solliciter un financement extra bancaire

  • recourir à l'endettement moyen (2-7ans) ou long terme (7-15 ans)

  • recourir à la location

Les aides

Il existe un certain nombre d'aides publiques à la création d'entreprise. Ces dispositifs, mis en place à l'initiative de l'Etat ou des collectivités territoriales, peuvent prendre différentes formes, les principales étant :

Les formalités de création

Avant d’installer votre entreprise artisanale vous devez suivre une formation spécifique le Stage de Préparation à l’Installation (S.P.I.)

Grâce à l’existence des CFE (Centres de Formalités des Entreprises), les formalités de création d’entreprise ont été simplifiées. Les CFE sont des guichets uniques auprès desquelles les porteurs de projet artisanal peuvent déposer leur demande d’immatriculation, de modification ou de cessation d’activité.

Installer votre entreprise

A cette étape vous devez effectuer un certain nombre de démarches qui vous permettront de démarrer votre activité dans les meilleures conditions:

  • trouver et aménager le local adapté à votre activité

  • contacter des assureurs pour limiter les risques

  • préparer vos documents commerciaux qui seront porteurs de l'image de votre entreprise

  • mettez en place votre comptabilité

  • organisez vous pour ne pas vous laisser déborder ultérieurement par la paperasserie, etc.

Les premiers mois d’activité

Ça y est, votre entreprise existe ! Durant les premiers mois de votre nouvelle activité, vous allez :

  • découvrir et vous familiariser avec un nouveau monde, celui de l'entreprise et de son environnement,

  • mettre en œuvre les moyens et procédures qui vous permettront de contrôler l'efficacité commerciale et administrative de l'entreprise